Équilibrisme

Sur le fil

Le fil du dialogue

 
Commentaires (2)

1. L'autre 07/12/2018

Enfin la représentation d'un 1er de cordée !
Peut-être un peu volatile...

Pierre Pellegrini

Pierre Pellegrini Le 07/12/2018

Chez les gilets jaunes, pas de premier ni de dernier de cordée. Chacun représente tout le monde. Les gilets jaunes osent inventer une autre forme de gouvernance où la parole de chaque personne compte. Élire un représentant, c'est s'enfermer dans un mode de fonctionnement où celui à qui on donne le pouvoir le dérobe à ceux qui l'ont élu. Il suffit de voir le résultat des dernières élections législatives. Nos députés ne représentent qu'eux mêmes. Soutenir les gilets jaunes, c'est changer sa façon de penser la gouvernance. Tout le monde tient la corde !

Ajouter un commentaire