Robert, le dromadaire

Dans le désert, les dromadaires n'ont pas de nom à la manière des vaches que l'on appelle chez nous Marguerite, Pâquerette ou Noiraude. Nous marchions sur les dunes avec un compagnon dromadaire très gentil. En cas de problème ou de fatigue de l'un d'entre nous, il pouvait nous porter sur sa bosse recouverte de couvertures faisant un coussin confortable. En bons Européens que nous sommes, nous l'avons appelé Robert le dromadaire. Une après-midi où nous étions à l'abri de la tempête de sable au bivouac, j'ai fait plusieurs dessins qui ont bien fait rire notre équipée. En voici quelques uns (les 2 derniers sont plus récents) :

Robert 1

Robert 3

Robert 4

Robert 7

Robert 8

Robert 12

Robert 13

 

 

thé à la menthe dunes Robert tempête désert dromadaire

Commentaires (2)

1. LN 23/03/2017

J'adore le feuilleton de ce beau dromadaire
et désormais, je ne verrai plus les "ROBERT" de la même façon...
Et les dromadaires non plus d'ailleurs...

2. Benoît 14/03/2017

Très chouette cette série dromadairesque ! Grosses bises !

Ajouter un commentaire